La Vierge

Cette statue que les Méounais surnomme "la vierge du château" parce que placée au sommet de l'ancien village de Méounes aujourd'hui disparu, et en réalité Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. A l'origine, l'oratoire lui même reposait sur un triple soubassement, le premier composé de grosses pierres taillées, régulièrement alignées, le second plus élevé est en béton, quant au troisième plus petit il sert de base à l'édifice de bonnes proportions, sorte de temple à section carré. Des colonnes au nombre de huit, deux par coté, de style corinthien supportent la partie supérieure à pans coupés, reliés par des arcatures, qui sont décorées de deux corniches reliées par un large bandeau. la corniche la plus basse est importante et légèrement débordante, la seconde est seulement ornée d'un méplat sur le bandeau. Au centre de l'oratoire un cube de maçonnerie sert de support aux ex-voto, vœux pieux, émouvants souvenirs, témoignages de reconnaissance et de foi. Dominant l'ensemble, Notre Dame Du Château se tient debout sur la partie supérieure d'une sphère, dans une attitude de pieuse sollicitude, les bras baissés, les mains ouvertes et tendues comme pour protéger les habitants de Méounes.

  Aujourd'hui, ce magnifique petit temple n'existe plus car il a été détruit par la foudre. Il a été remplacé par un quadrilatère de béton percé d'ouverture et surmonté d'une vierge  sculptée dans les règles de la tradition par un moine chartreux. Elle fut amenée par hélicoptère sur son socle. Un panorama exceptionnel du village vous sera offert.